Le château de Beauregard & sa galerie des portraits

March 8, 2016

Parmi les nombreux châteaux de la Loire, il y a bien évidemment les incontournables mais également des "petits châteaux" qui méritent toute notre attention, tel que le château de Beauregard. Cet ancien relais de chasse de François Ier abrite en ses lieux un véritable trésor, la célèbre galerie des illustres ! Une galerie unique, composée de 327 portraits d'illustres retraçant 315 ans d'histoire. Elle est une introduction idéale à l'Histoire de France et d'Europe, sur une période allant de 1328 à 1643. Un excellent moyen pour mettre à jour ses connaissances historiques, vous ne trouvez pas ? 

CONTEXTE HISTORIQUE

 

Localisation : Cellettes, Loir-et-Cher (41)

Époques : XVIe - XVIIe - XIXe siècles

 

 

# LE MANOIR DU XVe SIÈCLE

L'histoire du château de Beauregard remonte à la fin du XVe siècle, moment où un certain François Doulcet acheta la terre de Beauregard pour y aménager un rendez-vous de chasse. Mais tout ne se passe pas comme prévu puisqu'il est accusé d'avoir escroqué la Couronne de France durant les Campagnes d'Italie. Doulcet va être ruiné et ses biens sont confisqués par le roi Louis XII. On ne rigolait pas à cette époque !

 

C'est ainsi que Beauregard rejoint les propriétés des Rois de France. Pour François Ier, Beauregard est un relais de chasse. Rappelons que le château de Chambord, pavillon de chasse du roi, se trouve non loin d'ici. François Ier donne Beauregard en 1520 à son oncle, René de Savoie.

 

 

# LA CONSTRUCTION DU CHÂTEAU

En 1545, Beauregard est acquis par Jean du Thier, secrétaire d'Etat d'Henri II qui donna au château sa structure actuelle. Mais c'est Paul Ardier qui marqua le plus l'histoire du château. Ministre des rois, il se retira en 1617 à Beauregard après avoir servit pendant cinquante ans trois rois : Henri III, Henri IV et Louis XIII. Il entame alors la décoration de la galerie des portraits. Une chose stupéfiante dans l'histoire de la galerie est le fait qu'elle fut exécutée sous trois générations d'Ardier : Paul Ardier, son fils Paul et sa petite-fille Marie. 

 

 

 # LA MODERNISATION DE BEAUREGARD

Au XIXe siècle, quelques modifications furent apportées au château de Beauregard : destruction de l'aile ouest, construction d'une seconde galerie au sud et d'une chapelle néo-gothique aujourd'hui disparue. Au XXe siècle, la famille Tillier, propriétaire des lieux, modernise le château. L'eau courante ainsi que le chauffage central y sont installés et une première campagne de restauration est lancée. Depuis 1925, le château appartient à la famille du Pavillon. 

 

 

LE CHÂTEAU

 

# L'EXTÉRIEUR

(c) Château de Beauregard

# L'INTÉRIEUR

La visite du château est assez courte puisque concrètement, cinq espaces sont ouverts au public. La visite se déroule sous le format suivant : début de la visite par l'antichambre avec un descriptif de l'historique des lieux, passage à l'étage par la galerie des portraits, le cabinet des grelots et l'ancienne bibliothèque. Pour terminer, retour au rez-de-chaussée avec une visite et commentaire de la cuisine XVIe siècle.

 

# LA GALERIE DES ILLUSTRES : 327 portraits, 315 ans d'histoire

Il faut l'avouer, cette galerie des illustres est très impressionnante ! Elle est d'autant plus en ce dimanche de mars où le château est presque vide. C'est assez étrange de se retrouver seule dans cette salle d'ailleurs, épiée par des centaines de personnages historiques.

 

La galerie est une vaste salle de 26 mètres de long, entièrement pavée de carreaux en faïence de Delft du XVIIe siècle. Sur les carreaux, des chevaliers y sont représentés, représentant les différents corps d'une armée en marche sous Louis XIII. Les murs, quant à eux, sont recouverts de 327 portraits. La novation ici passe dans une narration picturale de l'histoire. Pour la réalisation de ces portraits, Ardier a commandité les élèves d'une école parisienne. Il les a envoyés en France et à l'étranger peindre les personnages souhaités dans sa galerie.

 

Il faut savoir que la galerie suit une logique bien rigoureuse. Rien n'a été placé là par hasard. Paul Ardier, en homme d'Etat, orienta son travail sur l'histoire politique. Il va ainsi raconter en 315 ans, l'histoire de France et la naissance de l'Europe, à travers les portraits de personnages illustres : rois, reines, princes, princesses et hommes français ou étrangers. On retrouve donc des personnages qui ont, par leurs actions, influé sur l'histoire politique du royaume de France. Cette histoire illustrée commence avec le règne de Philippe VI de Valois et se termine par la mort de Louis XIII : de 1328 à 1643. Le tout est organisé autour de trois rois de France : Henri III, Henri IV et Louis XIII. Louis XIII étant le dernier roi que connut Paul Ardier.

 

Pour comprendre la galerie, il faut suivre un sens de lecture précis. Nous voici donc partis pour un voyage historique de trente minutes ! Je vous dévoile la lecture, en espérant que cela vous soit utile lors de votre visite de Beauregard ! Le début de ce « tour historique » commence sous le portrait de Philippe VI de Valois et se poursuit par un tour complet de la galerie jusqu'au portrait plein pied de Louis XIII. De plus, il faut décoder les portraits par colonnes. Vous remarquerez ainsi que les portraits sont liés entre eux. D'ailleurs, chaque groupe de portraits est associé à une devise et à la représentation d'une allégorie.

Par exemple :

Louis XI : Immensi tremor oceani – Effroi de l'immense océan

Louis XII : Cominus et eminus – De près et de loin (devise de l'ordre du porc-épic)

François Ier : Nutrisco et extinguo – Je nourris et j'éteins (la salamandre)

Henri II : Cum plena est fit aemula solis – Pleine (la lune), elle devient la rivale du soleil.

 

À noter :

Les personnages de la galerie sont représentés en buste, tous sauf... Henri IV et Louis XIII : cherchez l'erreur ! 

La galerie comporte 327 portraits dont seulement 21 portraits de femmes.

Henri II est représenté, ici, avec Diane de Poitiers, sa maîtresse. (2ème colonne à gauche) Catherine de Médicis (portrait au centre de la première colonne de droite) étant représentée dans un autre groupe de portraits, accompagnée de ses fils.

 # LE CABINET DES GRELOTS

Attenant à la galerie des portraits, se trouve un petit cabinet des plus charmants : le cabinet des grelots. Drôle de nom, vous ne trouvez pas ? Ce cabinet tient son nom des armes du propriétaire : trois grelots d'or sur fond d'azur. Il fut commandé par Jean du Thier à Scibec de Carpi, ébéniste italien qui travailla notamment à Fontainebleau pour Henri II et au château d'Anet pour Diane de Poitiers.

 

Dans ce cabinet, nous pouvons y voir des panneaux représentants les loisirs d'un gentilhomme de l'époque : la musique, la paix, la chasse, le jeu, la sculpture, l'orfèvrerie, la lecture et la peinture.

Coup de cœur pour cette sublime horloge hollandaise du XVIIIe siècle ! Le cadran indique les heures, les minutes, mais également les secondes. L'horloge est aussi un calendrier perpétuel. Elle indique la date, le jour et la divinité qui lui est associée. 

 MA VISITE DU CHÂTEAU

 

 De passage non loin de Chambord ? Prenez le temps de visiter le château de Beauregard qui se trouve à quelques dizaines de kilomètres. Je vous conseille d'opter pour la visite guidée qui est incluse dans le billet d'entrée. Elle est vraiment très utile pour comprendre le projet initial de la galerie des portraits. Lors de ma visite, les guides étaient costumés en habit d'époque, très sympa !

 

Sachez que Beauregard est également réputé pour son parc de 40 hectares ! Je pense y revenir à la belle saison afin d'avoir un autre regard sur les lieux et sur les jardins. 

 

C'est ainsi que se termine cette visite du château de Beauregard. Petit château certes, mais à l'histoire passionnante ! J'espère que cet article vous aura donné envie de visiter à votre tour cet étonnant château.

J'attends avec impatience vos retours ! À très vite.  

 INFORMATIONS PRATIQUES

 

Château de Beauregard

12, Chemin de la Fontaine 41120 Cellettes

Renseignement : 02 54 70 41 65

 

Jours d’ouverture & horaires : Le château est ouvert de mi-février à mi-novembre.
• De février à mars : 9h30-12h30 et 14h-17h. Les horaires peuvent varier en semaine et le weekend !

• D'avril à juin : 9h30-12h30 et 14h-18h30

• De juillet à août : 9h30-18h30

• Septembre : 9h30-12h30 et 14h-18h30
• D'octobre à novembre : 9h30-12h30 et 14h-17h. Les horaires peuvent varier en semaine et le week-end !

Visite guidée incluse dans le billet d'entrée.


Tarifs : adulte 12€50 / étudiants de 14 à 25 ans 10€ / enfant de 5 à 13 ans 5€ / gratuit pour les moins de 5 ans.

Il existe des forfaits famille à partir de 28€.

 

Château de Beauregard

TripAdvisor - Château de Beauregard

Office de Tourisme Blois-Chambord

Please reload

Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube

© 2015 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

RESTONS CONNECTÉS

 

Tous droits réservés - Mentions légales

    Illustration logo - Alban Guillemois