Vaux-le-Vicomte, le château de Nicolas Fouquet

April 3, 2016

Nous connaissons tous l’histoire de Nicolas Fouquet, surintendant des finances du roi Louis XIV qui, après avoir organisé une fête prestigieuse dans son château de Vaux-le-Vicomte, fut emprisonné à vie. Le château fut un prétexte, mais tout de même ! Le château de Vaux-le-Vicomte fait partie de ces édifices qui vous éblouissent dès le premier regard. C’est ce que souhaitait sans doute Fouquet. En 1653, date du début des travaux, il s’entoure des meilleurs : l’architecte Louis Le Vau, le décorateur Charles Le Brun et le jardinier-paysagiste André Le Nôtre. C’est ainsi que l’ancien manoir médiéval est transformé en un somptueux château de loisirs. 

 

Le pari est réussi puisque Vaux-le-Vicomte est sans aucun doute un des plus beaux châteaux de France ! Poussons les portes de ce domaine.

CONTEXTE HISTORIQUE

 

Localisation : Maincy, Seine-et-Marne

Époque : XVIIe siècle

Personnage emblématique : Nicolas Fouquet

 

 

# VAUX-LE-VICOMTE ET NICOLAS FOUQUET

Nicolas Fouquet est le personnage emblématique de Vaux-le-Vicomte : il en est à l’origine. C'est en 1641 que Fouquet fait l'acquisition d'un petit manoir dont l'emplacement se révèle être des plus intéressants : à mi-chemin entre deux résidences royales (Vincennes et Fontainebleau). Un véritable palais enchanté va alors naître ! Pour cela, il confie les travaux d'aménagement à Louis Le Vau, Charles Le Brun et André Le Nôtre : une équipe gagnante ! Les travaux du bâti sont achevés en seulement cinq ans.

 

Entièrement acquis au service de la monarchie, Fouquet est nommé en 1653 surintendant des finances par le Cardinal Mazarin. Sa mission est de renflouer les finances de l’état. Mais la tâche est difficile, d’autant plus que Louis XIV dépense sans compter… Par son ascension sociale et son enrichissement personnel, Fouquet est haï et de plus, il est jalousé par Colbert (ministre du roi) qui va convaincre Louis XIV de le faire arrêter.

 

 

# LA FÊTE DU 17 AOÛT 1661

Il est dit que cette fête fut la plus impressionnante donnée à Vaux-le-Vicomte ! Tout a été pensé pour offrir au roi une fête inégalée : promenade, souper, comédie de Molière et feux d'artifice. L’éclat ostentatoire que Fouquet offre à Louis XIV pour l’apaiser va avoir un effet inverse. Elle va exaspérer l’orgueil royal et rendre la disgrâce de Fouquet… inévitable ! 

Ces propos de Voltaire résument bien la situation : « Le 17 août, à 6 heures du soir, Fouquet était le roi de France ; à 2 heures du matin, il n'était plus rien. »

 

Le mois suivant, il est arrêté à Nantes par d’Artagnan, capitaine des mousquetaires. Le procès va durer trois ans. En 1664, la sentence tombe : Louis XIV condamne Fouquet à la prison à vie. Il est envoyé à la prison de Pignerol, dans les Alpes savoyards où il y meurt le 23 mars 1680.

Les meubles et les décorations de Vaux-le-Vicomte sont alors réquisitionnés ou achetés par le roi pour sa propre collection. Le château est quant à lui rendu à la femme et au fils de Fouquet en 1673.

 

 

# LE DUCHÉ DE VAUX-VILLARS ET VAUX-PRASLIN

Au début du XVIIIe siècle, le dernier Fouquet détenteur de Vaux meurt. Le domaine et la vicomté de Melun sont alors vendus au maréchal Hector de Villars, l'un des plus valeureux chefs des armées de Louis XIV : il devait posséder une terre siège de son nouveau duché. Avec son épouse, ils prirent grand soin de Vaux-Villars : un mobilier plus moderne et confortable prend alors place.

 

À sa mort, son fils cède le domaine à César Gabriel de Choiseul, duc de Praslin : il fut successivement ministre des Affaires étrangères puis de la Marine sous le règne de Louis XV. Des modifications de confort sont alors apportées au premier étage du château. 

Le domaine de Vaux est épargné des excès des premières années révolutionnaires, mais en 1793, l'ordre d'évacuation immédiate est signifié pour permettre la démolition du château. Une commission de la Convention conclut la conservation du château. La révolution a tourné court : Vaux est sauvé !

 

 

# VAUX-LE-VICOMTE RESSUSCITÉ

Au XIXe siècle, la conservation du domaine est remise en question : il souffre de la parcimonie de ses propriétaires. Le jardin de Le Nôtre disparaît en partie. Le château est de moins en moins souvent habité, son avenir semble sans issue ! Gaston de Choiseul, l'aîné des enfants, décide de mettre aux enchères le domaine familial.

 

Le jour des enchères, il n'y a qu'un seul acheteur dans la salle : Alfred Sommier, un amateur d'art sensible aux vieilles pierres. Il rend au domaine le nom de Vaux-le-Vicomte et ressuscite les lieux. Il remeuble le château dans le goût du XVIIe siècle et remet à jour le jardin de Le Nôtre. Il mène d'importants travaux de restauration. Son fils, Edme Sommier, complète l’œuvre de son père en créant dans les jardins des parterres de buis taillé et en faisant l'acquisition de pièces exceptionnelles de mobilier. À sa mort, le domaine est légué à son neveu, Jean de Vogüé. La famille de Vogüé est aujourd'hui toujours propriétaire du domaine. En 1968, le château est les jardins sont officiellement ouverts au public !

 

 

LE CHÂTEAU

 

# L'EXTÉRIEUR / LES JARDINS

J’ai surtout concentré ma visite sur le château en lui-même : le mois de mars n’étant pas la meilleure période pour découvrir les jardins. J'espère découvrir les jardins d'un nouvel œil à la belle saison !

(c) Château de Vaux-le-Vicomte

# L'INTÉRIEUR

Pour la découverte du château, j'ai opté pour une visite libre. J’ai visité Vaux-le-Vicomte un dimanche et à ma grande surprise, le château était calme et (presque) vide ! C’est toujours agréable de visiter un monument dans de telles conditions.

Un grand nombre de salles sont ouvertes au public : salons d'apparat, chambres, cabinet, bibliothèque... Nous ne pouvons qu'être ébloui devant tant de beauté : je vous donne un aperçu en images !

 

MA VISITE DU CHÂTEAU

 

 

Le château de Vaux-le-Vicomte est un incontournable que je ne peux que vous conseiller. Le monument en lui-même est magnifique, l'intérieur éblouissant et les jardins sont prestigieux ! Prévoyez une bonne demi-journée (voir plus) pour la visite complète du domaine. Selon les périodes, des évènements thématiques sont organisés au château de Vaux-le-Vicomte tels que la journée Grand siècle (en costume d’époque) ou encore la visite aux chandelles. Renseignez-vous à l'avance !

Il est possible de visiter le domaine à l'aide d'un audio-guide (tarif : 3€).

 

Des panneaux d'information et cartels sont à notre disposition dans les différentes salles du château et apportent un compliment à la visite. Il y a de nombreuses descriptions du mobilier.

 

 

Un conseil : prenez le temps de tout regarder ! Il y a tellement de choses à contempler à Vaux-le-Vicomte ! Profitez de votre virée pour visiter le château de Fontainebleau, résidence royale et impériale, situé à quelques kilomètres de Vaux-le-Vicomte !

 

Et vous, que pensez-vous de ce château ? J'attends vos retours avec impatience !

 INFORMATIONS PRATIQUES

 

Château de Vaux-le-Vicomte

77950 Maincy

Renseignement : 01 64 14 41 90

 

Jours d’ouverture & horaires :
• du 1er janvier au 24 mars : fermeture du domaine
• du 25 mars au 5 novembre : 10h - 19h
• du 6 au 24 novembre : fermeture du domaine

• du 25 novembre au 7 janvier : tous les weekends et vacances scolaires (hors jours fériés) 11h - 19h


Tarifs : Visite du château, jardins et musée de l'équipage : adulte 15,5€ / réduit 13,5€ / gratuit pour les moins de 6 ans

Visite des jardins : adulte et enfant de moins de 18 ans 9,5€

 

Pratique : Parking gratuit à proximité immédiate du château.

Pour venir au château, il est possible d'utiliser une navette depuis Paris !

 

Château de Vaux-le-Vicomte

TripAdvisor

Please reload

Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube

© 2015 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

RESTONS CONNECTÉS

 

Tous droits réservés - Mentions légales

    Illustration logo - Alban Guillemois