Le château féodal de Beynac

April 13, 2017

Pour cette visite, partons en Périgord, au cœur de la vallée de la Dordogne et de ses célèbres châteaux. Dressée sur un éperon rocheux, cette imposante forteresse domine depuis des siècles la Dordogne coulant en contrebas à cent cinquante mètres, dans la vallée. Entièrement rebâti au XIIIe siècle, Beynac mena jusqu'à la fin du XVIe siècle, un combat sans merci contre Castelnaud, son rival et voisin : un combat entre français/catholique et anglais/protestant qui se termina au XVIe siècle par la conversion au protestantisme de Beynac.

 

Ce château est sans aucun doute un des plus beaux édifices militaires du Périgord et de France. La visite du château de Beynac, qui a conservé toute son authenticité, est une très belle leçon d'histoire. La basse-cour, le donjon ou encore la salle des États nous replongent des siècles en arrière.

CONTEXTE HISTORIQUE

 

Localisation : Beynac-et-Cazenac, Dordogne (24)

Époques : XIIIe - XVIIe siècles

Personnage emblématique : Richard Cœur de Lion

 

 

# BEYNAC, UNE POSITION STRATÉGIQUE

La forteresse de Beynac a été édifiée au XIIe siècle par Hélie de Beynac. L'objectif d'une telle construction était de verrouiller la vallée de la Dordogne, d'où venaient autrefois tous les dangers. Il va ainsi implanter son castrum de manière stratégique, en haut d'une falaise. Une position qui possède un très bel avantage : l'édifice présente des défenses naturelles grâce aux pentes abruptes de la falaise. Hélie de Beynac met également en place des éléments défensifs tels que plusieurs ceintures d'enceinte, des mâchicoulis, des doubles douves, un donjon, etc. Des précautions bien nécessaires puisque Beynac fut souvent au cœur des conflits !

 

 

# LA FORTERESSE AU CŒUR DES CONFLITS

La Dordogne est un territoire qui été fortement marqué par les conflits et les guerres. Cela commence dès le XIIe siècle  lorsque l'ouest de la France et donc l'Aquitaine (dont fait partie Beynac), était aux mains des Plantagenêts après le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri II d'Angleterre (1152). 

 

À la fin du XIIe siècle, un évènement va venir "chagriner" Richard Cœur de Lion, roi d'Angleterre, mais aussi duc d'Aquitaine. Adhémar, héritier de la forteresse de Beynac, va rendre hommage au comte de Toulouse. Ce dernier n'est autre qu'un vassal du roi de France, Philippe-Auguste, grand rival de Richard Cœur de Lion. Pour résumer : il y a trahison ! Le roi Richard va chercher à se venger d'Adhémar en s'emparant de sa forteresse de Beynac. Ce qu'il réussira. Mais à sa mort en 1199, la famille de Beynac s'empare à nouveau des lieux. 

 

C'est à partir de ce moment-là que débute la grande rivalité entre Beynac et Castelnaud, se situant tout près l'un de l'autre et dont la rivière la Dordogne les sépare. Cela aura notamment lieu durant la guerre de Cent ans et au cours des Guerres de religion. Au XVIe siècle, Beynac se convertit au protestantisme. La forteresse connaît alors de grandes transformations sur ordre du roi de Navarre.

 

 

# ET APRÈS ?

La famille des Beynac s'est éteinte au XVIIIe siècle et le château passa aux mains de la famille des Beaumont qui se ruina dans la restauration du château. L'édifice fut ensuite racheté en 1961 par un particulier et passionné de vieilles pierres, propriétaire des lieux jusqu'en 2016. Aujourd'hui, l'édifice appartient à Alberic de Montgolfier. 

 

 

LE CHÂTEAU

 

# L'EXTÉRIEUR / ARCHITECTURE

Très impressionnant de se retrouver face à ce monument et à son donjon massif ! Au tout début du XIIe siècle, il n'existait que ce donjon. Un vaste logis seigneurial (on y retrouve la célèbre salle des États du Périgord) lui fut accolé à la fin du XIIe siècle. C'est au XIIIe siècle que le château s'agrandi : le logis de l'éperon est construit à flanc de falaise ! 

 # L'INTÉRIEUR

Comme je vous l'ai dit, Beynac est une forteresse médiévale donc ne vous attendez pas à trouver beaucoup de meubles durant votre visite. Nous sommes ici dans la pierre à l'état brut. Je dois avouer que c'est ce qui me plait tout particulièrement avec ces châteaux. Depuis le donjon, un remarquable point de vue s'offre à nous : la vallée de la Dordogne se dessine sous nos yeux, magique !

 

Pour l'anecdote, le château a servi plusieurs fois de lieu de tournage pour des films tels que La fille de d'Artagnan, Jeanne d'Arc ou encore Les Visiteurs !

MA VISITE DU CHÂTEAU

 

Sans surprise, je vous recommande la visite du château de Beynac ET de son village, dont les ruelles ont également gardé toute leur authenticité. Ce coin de la Dordogne est très riche d'un point de vue patrimonial. Ne manquez pas la visite des sites et châteaux alentours tels que le château de Castelnaud, les jardins de Marqueyssac, la cité médiévale de Sarlat, etc. Le Périgord Noir est une de mes destinations favorites ! 

 

Pour la visite du château, je vous recommande la visite guidée. D'avril à octobre, il y a des départs toutes les 30 minutes ! Comme je le précise ci-dessous, des visites guidées pour la période d'avril à octobre sont proposées. Je vous la conseille ! Une visite très intéressante et passionnante avec beaucoup de références historiques, des descriptions architecturales, des anecdotes : le bonheur ! 

 

Autre point fort de Beynac : sa remarquable conservation. J'ai été ébahie devant le résultat des restaurations, le rendu est superbe ! D'ailleurs, des travaux sont actuellement en cours comme vous pouvez le voir sur les photos. De nombreuses salles sont ouvertes au public. Bien évidemment, il faut avoir conscience que nous sommes dans un lieu du XIIe siècle donc il ne faut pas s'attendre à trouver des salles meublées. Les quelques mobiliers présents ont été importés et ne sont pas d'époque. 

 

Avant la visite du château, j'ai fait un petit tour de gabarre (bateau traditionnel) sur la Dordogne. Cela permet d'avoir une autre vue du château et du village, mais également de découvrir l'histoire et l'usage du fleuve ainsi que de cette célèbre vallée aux cinq châteaux ! 

 

J'espère que ce château vous a plu. Le connaissez-vous ? J'attends vos retours avec impatience.

 INFORMATIONS PRATIQUES

 

Château de Beynac

Route du château 24220 Beynac-et-Cazenac

Renseignement : 05 53 29 50 40

 

Situé à 10min de Sarlat.

Parking au pied du village puis 10min de marche pour accéder au château ou parking près du château.

 

Jours d’ouverture & horaires :
•  d’avril à octobre : Le château est ouvert tous les jours de 10h à 18h30

Visites en français, départ toutes les 30min de 10h à 12h puis de 14h à 18h30
•  de novembre à mars : Ouvert sans interruption de 10h à la tombée du jour.


Tarifs : adulte 8€ / jeune de 12 à 16 ans 6€ / enfant de 6 à 11 ans 4€ / gratuit pour les moins de 5 ans.

Paiement Espèce, CB, Chèque, Chèque Vacances.
Visites guidées incluses dans le prix du billet.

 

Château de Beynac

Office de Tourisme - Sarlat Périgord Noir

Balade en gabarre

Please reload

Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube

© 2015 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

RESTONS CONNECTÉS

 

Tous droits réservés - Mentions légales

    Illustration logo - Alban Guillemois