La maison de George Sand

February 2, 2017

Partons dans la Vallée Noire en Berry à la découverte d'un lieu étonnant, envoutant même, la demeure de la célèbre George Sand (1804-1876), géré par le Centre des Monuments Nationaux. Cette escapade patrimoniale fut chargée d'émotion et reste un de mes plus beaux souvenirs de ce début d'année. La maison de George Sand est un lieu à ne pas manquer si vous êtes de passage en Berry. Remarquablement bien conservée, elle nous promet un voyage dans le temps. Le mobilier et les nombreux souvenirs de l'écrivaine y sont encore présents. On sent qu'il y a encore de la vie malgré les siècles passés : on s'attend presque à y croiser George Sand ou à entendre Chopin jouer au piano...

 

Cette demeure qui se révèle être un château construit à la fin du XVIIIe siècle pour le gouverneur de Vierzon, est acquis en 1793 par Marie-Aurore Dupin de Francueil, grand-mère de George Sand. Maison d'enfance, elle deviendra par la suite le cadre de vie de l'écrivaine. Elle y écrit la majeure partie de son œuvre et y accueille nombre d'illustres tels que Chopin, Balzac, Flaubert.

CONTEXTE HISTORIQUE

 

Localisation : Nohant-Vic, Indre (36)

Époque : XVIIIe siècle

Personnages emblématiques : George Sand (Aurore Dupin), Chopin, Balzac

 

 

# LE CHÂTEAU DU XVIIIE, MAISON D'ENFANCE D'AURORE DUPIN

Le domaine est un château du XVIIIe siècle acquis en 1793 par Marie-Aurore Dupin de Francueil, fille du maréchal Maurice de Saxe et grand-mère de George Sand. Il comprend une grande maison de maître, de vastes communs, une ferme attenante et un parc de cinq hectares. Le domaine est agrandit par l'acquisition de nouvelles terres et fermes.

 

Aurore Dupin (nom de naissance de George Sand) découvre pour la première fois cette "grande maison" en 1808. À la mort de son père, sa grand-mère devient sa tutrice - sa mère, Sophie Victoire, se désiste de la tutelle de sa fille -. Aurore passe ainsi son enfance à Nohant dans la campagne berrichonne.

 

 

# NOHANT, LIEU D'INSPIRATION DE GEORGE SAND

En 1821, au décès de sa grand-mère, Aurore hérite du domaine. Bien qu'héritière, elle doit quitter Nohant puisque trop jeune pour s'y installer seule : elle est âgée de 17 ans. Elle est alors contrainte de suivre sa mère à Paris, mais les relations conflictuelles incessantes vont la décider à fuir. La seule solution pour s'émanciper est le mariage. Elle va donc épouser, en 1822, François Dudevant dit Casimir, avec qui elle a deux enfants, Maurice et Solange.

 

Mariés, ils s'installent à Nohant. Mais tout ne va pas se passer comme prévu. François, au fort tempérament, mène la vie dure aux fermiers et domestiques. Aurore constate qu'elle ne partage rien avec son mari et décide de s'affranchir en gagnant sa vie. Elle est convaincue d'avoir sa chance en littérature... Après un séjour à Paris, paraît en décembre 1831 Rose et Blanche, un roman rédigé à quatre mains avec Jules Sandeau et signé J. Sand.

 

À son retour à Nohant, elle écrit seule un nouveau roman, Indiana, qui paraît sous la signature de G. Sand : Sand pour plaire aux éditeurs heureux du succès du précédent roman et G pour George (sans s) synonyme de Berrichon. C'est un succès ! En quelques mois, elle conquiert le petit monde littéraire parisien.

 

En 1836, la justice prononce la séparation des époux et la restitution de Nohant à George. Elle s'empresse de renouer les fils du passé en remplaçant tous les meubles comme ils étaient du temps de sa grand-mère. Elle n'a qu'un désir : vivre à Nohant avec ses enfants !

 

 

# NOHANT : UN HAVRE DE PAIX

George ouvre sa maison à ses fidèles amis berrichons et aux "Parisiens". Elle reçoit à Nohant grand nombre de personnalités, des illustres de son temps tels que Honoré de Balzac, Alexandre Dumas fils, Franz Liszt, Marie d'Agoult, Frédéric Chopin, Gustave Flaubert, Eugène Delacroix : que du beau monde ! Chopin, avec qui elle eut une liaison, passe sept étés à Nohant. Les portes de sa chambre ont même été capitonnées afin qu'ils puissent composer en paix !

 

La demeure accueillie également deux théâtres ! Un théâtre de marionnettes : son fils Maurice passionné, peint les décors et sculpte les têtes de marionnettes tandis que sa mère les habille. Un second théâtre est créé l'année suivante, en 1849 où plus de 200 pièces y sont jouées entre 1850 et 1875. Ils pouvaient accueillit jusqu'à 50 spectateurs !

 

C'est à Nohant que George rédige ses textes les plus célèbres. Elle trouve son inspiration dans le décor champêtre de Nohant et de ses environs pour écrire la majeure partie de son œuvre.

 

 

# NOHANT APRÈS GEORGE

George Sand meurt dans son château le 8 juin 1876 et fut inhumé dans le petit cimetière familial situé dans le parc du domaine. Selon son souhait, c'est son fils Maurice qui devient l'unique propriétaire du domaine. Puis tour à tour, les petites-filles de George : Gabrielle et Aurore Dudevant-Sand. Sans postérité, cette dernière met tout en œuvre pour sauvegarder le domaine familial. Elle en fait don à l'État qui en est aujourd'hui encore le propriétaire.

 

 

 

LA MAISON / CHÂTEAU

 

# L'EXTÉRIEUR

En franchissant le grand portail d'entrée, nous arrivons dans la cour d'honneur où se dévoile la façade XVIIIe siècle du monument. 

# L'INTÉRIEUR

Au fil du temps, la maison a subi des transformations par ses propriétaires successifs. Les aménagements intérieurs principaux et les décors ont été décidés par George Sand. Ses petites-filles, Aurore et Gabrielle, apportent également des modifications au lieu. Toutefois, le domaine conserve encore le mobilier et les objets de George Sand, elle reste quasi-inchangée, ce qui en fait toute sa richesse !

 

La visite de la maison se partage entre le rez-de-chaussée et le premier étage. Le vestibule a été décoré dans des tons pastel par Maurice Sand et comporte un impressionnant escalier mis en place par la grand-mère de George Sand. La visite débute par la cuisine qui constitue véritablement le "centre-vital" de la maison. Elle se poursuit par la salle à manger qui illustre à merveille le raffinement de la maîtresse de maison ; puis par le grand salon qui a conservé ses tapisseries d'origine et les portraits des ancêtres de George. Nous découvrons également la seule chambre du rez-de-chaussée, chambre qui a été jusqu'à sa mort celle de la grand-mère de George Sand. Attenant à la chambre, nous pouvons apercevoir le boudoir où George écrit... Enfin, nous découvrons un espace des plus étonnants : le théâtre !

 

Au premier étage, nous visitons la chambre bleue de George Sand ainsi que son cabinet de travail et sa bibliothèque. Pour l'anecdote, ces espaces de travail étaient à l'origine une seule et même salle qui constituait la chambre de Chopin. Après leur rupture, George coupe la pièce en deux. Seuls témoins, les portes capitonnées mentionnées précédemment. Enfin, une dernière chambre s'offre à nous : la "chambre d'Aurore" qui été celle de la future romancière avant son mariage. C'est sa petite-fille Gabrielle qui créé un décor chinoisant. Ce décor a été retrouvé à la fin du XXe siècle lors de la remise en état des papiers peints.

MA VISITE DE LA MAISON

 

Je le répète, si vous êtes de passage dans l'Indre, prenez le temps de visiter ce monument. La maison de George Sand est située à une trentaine de kilomètres de Châteauroux. C'est un lieu authentique qui nous fait voyager au XVIIIe siècle, dans l'intimité de George Sand.

 

La visite de la maison se déroule exclusivement en visite guidée, pour une durée d'environ 1h : idéale pour (re)situer le personnage de George Sand ! Pour ma part, j'ai été ravie de ma visite guidée. Le commentaire est clair et de plus, ponctué d'anecdotes sur l'écrivaine et la maison.

 

À ne pas manquer :

- le petit théâtre au rez-de-chaussée de la maison : les décors ont été imaginés et créés par Maurice, le fils de George Sand.

- l'exposition des marionnettes de Maurice encore une fois, située au premier étage de la boutique

- la boutique justement, parlons-en ! Elle est consacrée principalement à l’œuvre littéraire de George Sand, un coup de cœur !

- le parc et jardin de la demeure ainsi que le cimetière familial

 

J'espère que cette nouvelle visite vous a plu ! Avez-vous déjà visité ce monument ?

 INFORMATIONS PRATIQUES

 

Domaine de George Sand

2, place Saint Anne 36400 Nohant-Vic

Renseignement : 02 54 31 06 04

 

Jours d'ouverture & horaires : Ouvert tous les jours sauf les 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre.

• du 2 janvier au 31 mars : 10h - 12h30 et 14h - 17h

• avril : 10h - 12h30 et 14h - 18h

• du 2 mai au 30 juin : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h

• du 1er juillet au 31 août : 9h30 - 13h et 14h - 18h30

• septembre : 10h - 12h30 et 14h - 18h

• du 1er octobre au 31 décembre : 10h - 12h30 et 14h - 17h

Dernier accès 60 min. avant la fermeture.

 

Tarifs : plein tarif 8€ / réduit 6,50€ / gratuit pour les moins de 25 ans.

 

Maison de George Sand

TripAdvisor

Office de Tourisme Pays de George Sand

Please reload

Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • Pinterest - White Circle
  • YouTube

© 2015 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

RESTONS CONNECTÉS

 

Tous droits réservés - Mentions légales

    Illustration logo - Alban Guillemois