Le Château de Lourmarin, la Petite Villa Médicis de Provence

Direction le sud de la France pour découvrir le château de Lourmarin, le premier château de style Renaissance bâti en Provence. Situé au cœur du Luberon, il se dresse fièrement face au village de Lourmarin, qui figure parmi « Plus Beaux Villages de France ». 

Le château abrite de nombreux trésors qui ne manqueront pas de vous surprendre tels qu’une magnifique loggia italienne ou encore l’un des plus beaux escaliers à vis du sud de la France. 

Prêts pour la visite ? 

Château de Lourmarin
Le Château de Lourmarin

L'histoire du Château de Lourmarin

  • L’histoire du château de Loumarin est liée à celle du village. 
  • La construction du château débute en 1526, dans un style médiéval. L’architecte Serlio transmettra un nouveau plan du château, dans un style architectural très novateur, la Renaissance
  • Après avoir connu des propriétaires successifs et des périodes d’abandon, le Château de Lourmarin débutera le XXe siècle dans un très mauvais état. 
  • Il doit sa survie et sa Renaissance à Robert Laurent-Vibert

La peste noire à Lourmarin

L’histoire du Château de Lourmarin est indissociable de celle du village. Il est donc important de revenir sur l’épidémie de la Grande Peste qui ravagea l’Europe en 1347 et 1357. Plus de 30% de la population européenne fut décimée en cinq ans. Cette chute brutale de la démographie entraîna une désertification des campagnes. C’est ainsi que dans le Luberon, beaucoup de villages dont Lourmarin, furent abandonnés durant plus de cent ans.

La renaissance du village...

Après 1470, Foulques d’Agoult prend la possession de la seigneurie de Lourmarin. Appartenant à une grande famille féodale provençale, il est aussi chambellan et ami du Roi René d’Anjou. Il partage la vie de cour de ce prince amoureux des arts et de la Provence.

À partir de 1475, Foulques d’Agoult repeuple le village. Pour cela, il fait venir des familles de confession vaudoise des régions de ses seigneuries, des Alpes du Sud et de Piémont. Les Vaudois du Luberon suivent les doctrines de Pierre Vaudes, créateur en 1170 d’un mouvement religieux appelé « Les Pauvres de Lyon ».

Ces familles sont chargées de remettre les terres en culture et de construire, face au village, un nouveau château pour la seigneurie de Lourmarin. À la fin du XVe siècle, le village de Lourmarin est l’un des 22 villages luberonnais à renaître grâce à ces paysans alpins.

Et de nouveau le chaos

Après la mort en 1480 du Roi René, comte et suzerain de Provence, la Provence est rattachée au Royaume de France, perdant ainsi son indépendance. En 1500, le premier Parlement de Provence est créé. Cette nouvelle situation politique va permettre à l’Église catholique d’être beaucoup plus influente dans la lutte contre la Réforme en terre provençale. C’est ainsi qu’en 1545, durant six jours, 11 villages du Luberon dont Lourmarin, sont anéantis. Des centaines de villageois de confession vaudoise sont alors exécutés.

Château de Lourmarin
Vue sur le village de Lourmarin depuis le château.

Un château de la Renaissance en Provence

En 1526, Louis d’Agoult et son épouse lancent la construction du château dans l’ancien style médiéval. En 1536, après une interruption des travaux, le chantier reprend sous l’impulsion de François d’Agoult, gouverneur de Lyon. L’architecte italien Serlio lui confia un plan dans un nouveau style, Renaissance. Son esthétisme prend modèle sur les châteaux de l’Île-de-France et de la Loire.

La construction cessa vers 1560 en raison de l’insécurité ambiante, conséquence des guerres de Religion. Vers la fin du XVIe siècle, le château passa dans la famille des Lesdiguières jusqu’à la Révolution Française. Il appartenait en 1789 à la famille Bruni de la Tour d’Aigues et échappe à la destruction.

La famille vendit le château en 1801 qui passa entre les mains de plusieurs propriétaires. Ils s’en désintéressèrent si bien qu’il s’effondra en partie. Cependant, l’ensemble des murs maîtres médiévaux resta debout ainsi que les tours abritant les escaliers et l’aile Renaissance. 

Le château aujourd'hui

En 1920, le château est sauvé de la ruine par Robert Laurent-Vibert, industriel lyonnais et grand amateur d’art. Il acheta le château de Lourmarin et le restaura. Ses riches collections de mobiliers, objets d’art, instruments de musique et sa bibliothèque sont présentées dans le château. 

Classé Monument Historique, le château de Lourmarin est aujourd’hui la propriété privée de l’Académie des Arts et Belles Lettres d’Aix-en-Provence qui créa la Fondation de Lourmarin Robert Laurent-Vibert

Ma visite du Château de Lourmarin

La visite du château et de ses intérieurs

La visite du château de Lourmarin est très agréable ! Elle peut se faire librement ou en visite guidée. De nombreux documents sont présents dans les différentes salles du château et nous permettent de bien saisir l’histoire des lieux et son évolution architecturale.

La découverte des intérieurs se fait en deux temps avec la visite de l’aile médiévale, puis Renaissance. 

À voir notamment : 

  • La loggia italienne.

  • La bibliothèque présente 4 espaces dédiés à des personnalités importantes pour le village de Lourmarin et le château : Robert Laurent-Vibert, Albert Camus, Henri Bosco et Raoul Dautry.

  • L’escalier du château de Lourmarin, un des plus beaux de Provence.

  • La cuisine et son impressionnante cheminée, la plus grande du château. Nous pouvons y contempler de nombreux objets provençaux.

  • La salle jaune, la Sallestre était la « salle à être », la salle de réception de l’aile Renaissance.

  • La salle de musique présente des décors peints de style Art Déco. Ils ont été créés par un ancien pensionnaire dans les années 1930. 

Le saviez-vous ?

  • Le château est surnommé La Petite Villa Médicis de Provence. Il est à la fois une résidence d’artistes, un lieu d’expositions, de concerts et de conférences. 
  • Le château de Lourmarin est situé sur la Route des châteaux du Luberon. Cet itinéraire autour de six demeures d’exception permet de plonger dans la Provence d’antan. 
Château de Lourmarin
La loggia italienne
Château de Lourmarin
La bibliothèque du Château de Lourmarin abrite de beaux ouvrages.
Château de Lourmarin

De beaux ouvrages sur le voyage et des gravures anciennes notamment, prennent place sur les étagères de la bibliothèque.

Château de Lourmarin

L’escalier du château de Lourmarin est un véritable trésor ! Il est l’un des plus beaux de la région. Il se compose de 93 marches. Une même dalle de pierre constitue la marche, depuis la torsade centrale jusqu’au mur de la tour.

Château de Lourmarin
La salle de réception du Château de Lourmarin.
Château de Lourmarin
Château de Lourmarin
La salle de musique et ses décors de style Art Déco.

La visite du château et de ses extérieurs

Au cours de son histoire, le château de Lourmarin a connu trois périodes de construction. Il présente donc à ses visiteurs plusieurs styles architecturaux. 

  • À l’origine, le Château de Lourmarin était une forteresse des XII et XIIIe siècles, dont il ne reste pratiquement rien aujourd’hui.  
  • L’aile médiévale du château est construite par Foulques d’Agoult et ses successeurs à partir de 1480 et jusqu’en 1526.
  • L’aile Renaissance dont la construction commence en 1526. La façade Renaissance est rythmée de corniches et de fenêtres à meneaux au décor de pilastres doriques encastrés. 

Prenez le temps de contempler les éléments architecturaux du château depuis les jardins. 

Château de Lourmarin
Château de Lourmarin
Château de Lourmarin

J’espère que cette nouvelle visite vous a plu. Connaissiez-vous ce château ? N’hésitez pas à partager vos impressions en commentaires. À très vite !

Informations pratiques

Horaires d’ouverture

  • Mai à septembre, de 10h30 à 18h45.
  • Novembre à mars, de 10h30 à 12h45 et de 14h30 à 17h15.
  • Avril et octobre, de 10h30 à 13h15 et de 14h30 à 17h45.

Tarifs

  • Plein tarif : 7,50€
  • Réduit : 6€
  • Enfant (de 6 à 16 ans) : 3€

Contact : 

  • Tel : 04 90 68 15 23
  • contact@chateaudelourmarin.com

www.chateaudelourmarin.com

www.destinationluberon.com

Élodie Filleul

Avec Ô Mon Château, vous allez aimer les vieilles pierres ! Je suis Elodie et je partage avec vous mes découvertes et coups de cœur patrimoniaux, ainsi que mes rencontres avec des artisans. 👀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appuyer sur la touche Echap pour fermer

error: Content is protected !!